poèmes d’une romantique …

la décadence des jours se cache si bien derrière de petites joies.

 

Faux semblant

 bw6ury9q.gifImmensité,infini.

Cascades de doux souvenirs.

Enfer de quelques nuits.

Juste assez pour vouloir mourir.

Beauté trop belle.

Pour ne pas être vaine.

Cruauté mal cachée.

Je t’ai pourtant aimée.

Beaucoup de larmes versées.

De jours amers.

Mon coeur est parti naviguer.

En pleine colère.

Je suis cet être qui crit .

Celui que tu ne veux plus entendre.

De ma souffrance tu ris.

Ne sauras tu jamais être tendre?

Dans : Non classé
Par douxauspices
Le 14 février, 2010
A 19:04
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

mes petites idées |
Blog de Aymane Hafit ... |
fictiontwilightdomination |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | C'est de l'autre côté de ma...
| escarpins et sac à dos
| Poésie net