poèmes d’une romantique …

la décadence des jours se cache si bien derrière de petites joies.

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Lundi 15 février 2010

La chambre de mon enfance

Alors voilà comme les années t’ont transformé .

Petit chambre de mon enfance que j’ai tant adulée.

Je suis malheureuse de voir tes décombres.

Et combien au temps tu succombes.

Quand j’étais petite,je me souviens d’avoir penser que tu avais une âme.

Je pensais aussi que tes fenêtre étaient des yeux.

Et quelquefois j’avais l’impression de voir dans ton regard malicieux.

Le visage d’un monstre et,cette vue m’effrayait autant qu’une lame.

Aujourd’hui,ça me fait mal au coeur.

De m’apercevoir que comme toute chose tu meurs.

J’aurais parier que les pièces vivaient éternellement.

Mais,je me suis trompée,je le regrette tellement.

Pourtant,je te reconnaîs et des souvenirs me reviennent sans peine.

La chaise sur laquelle je m’asseyais des heures entières est toujours là.

Le chat a vieilli mais,au fond il est toujours le même.

Rien n’a bougé,tout est pareil,il n’ y a que la vie qui est las. 

Dans : Non classé
Par douxauspices
Le 15 février, 2010
A 22:26
Commentaires : 0
 
 
 

mes petites idées |
Blog de Aymane Hafit ... |
fictiontwilightdomination |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | C'est de l'autre côté de ma...
| escarpins et sac à dos
| Poésie net